Terroirs & Appellations
pre MILLÉSIMES
LE MILLÉSIME 2008
LE MILLÉSIME 2008
LE MILLÉSIME 2008


 
MILLÉSIME 2008


Climatologie


Cette année est caractérisée par un hiver chaud et sec malgré des épisodes pluvieux en décembre et janvier. Chaleur et sécheresse caractérisent également le début du printemps et ce n’est qu’au mois de mai que l’on enregistre des précipitations notables . Depuis, la majorité du vignoble du Roussillon est au régime sec. Avec quelques exceptions cependant, en particulier le secteur des Albères et la Côte Vermeille qui a bénéficié de pluies en juillet. La relative fraîcheur estivale, le calme de l’atmosphère (peu de vent en juillet , août et septembre) ont compensé partiellement le manque d’eau et il n’y a pas eu , comme en 2007 , de phénomène important de concentration.

Une vendange très étalée

Alors que le débourrement avait été très groupé, les autres stades phénologiques ont été beaucoup plus étalés dans le temps. C’est ainsi que la maturité, précoce dans certains secteurs a été ralentie dans les terroirs les plus tardifs. Les cépages se sont également différemment comportés : belle sortie sur les muscats à petits grains, les grenaches et la syrah, faible charge sur les muscats d’Alexandrie, les carignans ou le merlot. Charge et alimentation en eau ont été les facteurs déterminants du grossissement des baies. Celles ci sont dans l’ensemble demeurées de faible taille.
La santé du vignoble a été par ailleurs bonne : les quelque soucis phytosanitaires n’ont pas eu de conséquences graves sur la qualité du raisin qui est demeurée majoritairement excellente. 


Une récolte de faible volume mais de très bonne qualité

Le volume de la récolte devrait rester modeste mais pourrait être un peu plus élevé qu’en 2007, avec une forte inégalité selon les secteurs et l’encépagement.

Grâce à la fraîcheur des températures estivales, les raisins sont bien aromatiques , d’une bonne fraîcheur acide et d’un potentiel polyphénolique intéressant.

Les vins blancs sont aromatiques et frais. Les vins nouveaux élaborés à base de chardonnay, viognier ou muscat sont d’un profil idéal.

La production de vins rosés est toujours importante à base de grenaches et de syrah. Là encore fruit et fraîcheur sont au rendez-vous.

On trouvera des vins rouges pour tous les goûts : des primeurs à base de merlot ou de syrah vinifiés souvent en raisins entier ou par thermovinification. Beaucoup de fruit et un caractère parfois plus vineux en bouche. Et bien sûr des vins d’AOC plus structurés,
colorés avec de grandes cuvées d’élevage.

Encore un peu trop tôt pour parler des grandes cuvées de VDN mais gageons d’ores et déjà sur la qualité des muscats qui devraient jouer en puissance et harmonie !

Un millésime où la vigne a su encore une fois résister à des conditions climatiques difficiles et exprimer le meilleur d’elle-même.







bottom
http://www.vins-du-roussillon.com
Galerie Photos Ecards Espace de téléchargement Demande d'infos carre Envoyer à un ami carre Ajouter aux favoris
*L'abus d'acool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon
19, avenue de Grande Bretagne - BP 649 - 66006 Perpignan cedex FRANCE
Tél. : 33 (0)4 68 51 21 22 / Fax. : 33 (0)4 68 34 88 88